L'entrée aux Etats-Unis : Les démarches.

mardi, mars 08, 2016


Si vous partez aux USA en tant que touriste pour moins de 90 jours, vous n’aurez pas besoin de visa. Juste de l’ESTA qui est une autorisation d’accéder au territoire américain. Il me semble que ça coûte 14 dollars.
Cependant si comme moi vous partez pour une durée de 3 à 6 mois, il vous faudra le visa B2 Touriste.

Le site pour l’obtention des visas est très bien fait, tout se fait dessus. Vous devez répondre à des tonnes de questions, c’est assez long et rébarbatif à faire. Vous devez aussi télécharger votre photo de visa, photo carré 5x5 sur fond blanc. Attention ! Ramenez la aussi le jour de l’entretien !
Une fois le dossier créé en ligne, vous devez payer votre visa ! 141euros ! GLING ! Pas le même prix qu’un ESTA..
Sous 48-72h, une fois que l’ambassade a reçu votre paiement (il se fait par virement ou carte bleue) vous pouvez accéder à un site pour prendre rendez-vous à l’ambassade. Ce rendez-vous a lieu obligatoirement à Paris, que vous soyez à Lille, Strasbourg ou Marseille.
Ma demande de visa étant faite en période creuse j’ai eu mon rendez-vous sous une semaine, mais attention si vous partez en période touristique, les rendez-vous peuvent prendre deux mois ! Ne vous laissez pas prendre par le temps !

Le dossier a ramené à l’ambassade :

Prenez le plus de preuve possible qui explique POURQUOI vous partez et aussi les preuves du POURQUOI vous allez rentrer. Le plus important à garder à l’esprit c’est qu’ils ne veulent pas d’étrangers là-bas. Vous devez montrer que vous allez rentrer en France quoi qu’il en soit.
Ce rendez-vous dure 5 minutes top-chrono. J’ai du montrer les papiers qui prouve que Martin a bien un stage aux Etats-Unis. Et j’ai aussi du montrer mes ressources financières. Hé oui ils ne veulent pas de SDF là bas… Donc si vous demandez un visa touriste, soyez sûrs d’avoir au moins 6000 euros sur votre compte en banque pour prouver que vous pourrez vivre là bas…
« Vous recevrez votre passeport sous 48h, au revoir » « Personne suivante ! »
Voilà comment se termine l’entretien. Tout simplement.

L’entretien se fait en anglais ou en français, ça dépend de la personne en face de vous. J’ai eu une américaine qui m’a parlé directement français. J’avais préparé mon texte en anglais mais pas en français, je ne savais plus quoi dire moi ! ahah…

ATTENTION : ne ramenez pas d’ordinateurs à l’ambassade ni de gros sacs à dos !
Ils vous refuseront l’entrée ! Vous êtes fouillés de fond en comble, encore plus qu’à l’aéroport. Les sacs à mains sont vidés entièrement, donc les filles faites comme moi, prenez juste votre petite pochette avec le grand minimum ;) ! Un bar du coin m’avait gardé mon ordinateur le temps de l’entretien, ils sont habitués dans le coin… Mais ne faites pas confiance à n’importe qui ;).


Donc comme convenu, 48h après le sésame était arrivé chez moi ! Pour ma part j’ai pris le visa B1/B2 qui a en plus un côté business qui va me permettre de démarcher pour ma boîte ;).

Mais contre toute attente le plus dur n’était pas fait ! Le fameux passage des douanes donc je vous ai parlé dans mon article sur ma première semaine ici !
Une fois arrivés aux Etats-Unis vous devez passer devant des officiers avec votre passeport et un papier que vous avez du remplir préalablement dans l’avion. Ils vous posent des questions, pourquoi, combien de temps etc… Et ils prennent aussi votre empreinte ainsi qu’une photo de vous. Pour Martin ça a duré 5 minutes tout au plus. Pour moi… 30 minutes ?! Selon le méchant officier je n’avais pas assez d’argent pour rester autant de temps, et j’ai eu le malheur de dire que je voulais renouveler mon visa ! OULA ! Dites bien que vous partez dans 6 mois GRAND MAX !
J’ai ensuite du voir un 2ème officier, plus relax cette fois, qui m’a juste dit de décaler mon retour. J’ai eu chaud ! Plus de peur que de mal ! Après un aussi long voyage je ne me sentais plus très bien avec toutes ces émotions à gérer !

Le portique passé, les valises en main, ça y est j’y suis, WELCOME TO SF !

You Might Also Like

0 Petits Mots

Like us on Facebook